Le Festival des Arts de la Rue de Chassepierre

Ce weekend, c’était la 41ième édition du Festival des Arts de la Rue de Chassepierre. Une édition sur le thème « Folles bestioles et drôles de bricoles » qui a su proposer un programme « pour tous les goûts ». Petit bilan des coups de coeur, des bofs mais aussi quelques conseils si vous voulez y aller.

Contemporain, humoristique, louffoque et même un chouia de macabre… Bref, nous aurons vu de tout à Chassepierre ce weekend.

De nombreux coups de coeur

4. Boudin et Chansons de Thank You for Coming  (BE)

Fleur et Selma Dolorès sont deux jeunes femmes pleines de talent qui parlent de l’homme et de la femme sans détour ni censure. Mieux vaut boucher les oreilles des enfants et mettre les susceptibles au lit : ici, on aime le second degrè ou on ne l’aime pas. D’ailleurs, elles auront choqué quelques personnes lors du spectable. Parce que, oui, il faut aimer l’humour cru, féministe et cochon…

3. Poilu de Chicken Street

Avec des pommes de terre et des cageots, Santonin décide de créer un spectacle de son et lumière pour représenter la Première Guerre Mondiale. Un spectable étonnant mais plein d’humeur que j’ai trouvé très long au début. Parce qu’avant de commencer à exploser des patates, il y a eu une loooongue introduction….

2. La Foire aux Articulés de Yohann Cottet

Les marionnettes articulées de Yohann Cottet sont vraiment superbes et très marrantes… Elles pouvaient être activées en mettant un clou dans une boîte. Une idée géniale qui a plu aux petits comme aux grands… 😉

1. Le génialissime Réverbère

Avec pour seuls outils : un fouet, un cure-dents et une bouteille de Calva’, Réverbère aura de loin été mon artiste de rue préféré. Proposant un humour simple, limite ridicule, il a réussi à plier de rire la totalité de la foule… Un grand merci à lui pour ce chouette spectacle ! Impossible de vous trouver une vidéo sur Youtube pour vous montrer un exemple… Mais je vous propose d’aller voir son site web très original.

Quelques bofs

2. Trois de la compagnie Une de plus

En fait, on ne peut vraiment pas dire que le spectacle était mauvais. Vraiment pas. Les costumes, la scène, le spectacle étaient très jolis et poétiques. Mais je crois simplement ne pas être une fan d’art de rue contemporain…

1. Le petit cirque de chiens et autres animaux de compagnie de Maria Brouillard

Le nom est plutôt mignon, le concept aussi. Sauf qu’une fois qu’on a vu les animaux, on a trouvé cela assez douteux ou macabre. Les marionnettes ressemblaient à des animaux empaillés dans lesquels avaient été placés des bâtons pour pouvoir leur redonner une seconde vie. Le public avait l’air assez mal à l’aise… Maria Brouillard ressemble à une femme à la fois très gentille et très timide. Mais son spectacle a eu du mal à passer… Dommage car l’idée était vraiment mignonne…

Avis général

Bref, comme vous pouvez le remarquer, les spectacles que nous avons vus étaient plutôt du côté des coups de cœur que dans les « bof ». Globalement, nous avons beaucoup apprécié le festival.

Le plus gros point négatif, selon moi, est la foule : très difficile de voir un spectacle si on ne vient pas 20 minutes à l’avance. Certaines personnes, très nettement sans gène, n’hésitent pas à vous marcher sur les pieds pour se mettre juste devant vous… Nous avons beaucoup plus préféré le festival le samedi soir, lorsqu’il y avait moitié moins de monde. En plus, nous avons eu l’impression que les artistes se lâchaint plus facilement.

Bon à savoir : après 21h, le samedi, le village est en accès libre. Vous pouvez ainsi voir quelques spectacles et voir le feu d’artifices près de la Semois !

Quelques photos

Je n’ai pas eu l’occasion de prendre en photo tous les spectacles que nous avons vus. Pas toujours évident quand il y a beaucoup de monde et parfois trop concentrée par le spectacle… 😉

Festival_Chassepierre Festival_Chassepierre

Festival_Chassepierre Festival_Chassepierre Festival_Chassepierre Festival_Chassepierre_Yohann_Cottet Festival_Chassepierre_Yohann_Cottet

(Visited 63 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *