Le layering : l’astuce beauté naturelle à adopter dès maintenant

Cela fait un moment que j’ai envie de vous présenter une découverte de la bioty que j’ai fait il y a 2 ans environ et que j’applique à l’occasion, quand je remarque que ma peau se fatigue : le layering.

Le layering, c'est quoi ? - Crik+Crak

Qu’est-ce que le layering ?

Apparemment réalisé à la base par les Japonaises*, le layering est un rituel beauté qui consiste à appliquer plusieurs produits beauté naturels sur sa peau en différentes étapes. J’aime bien comparer ça à s’appliquer les différents composants d’un crème visage un à un plutôt que la crème toute seule. Mais c’est très rétrograde car finalement le layering, c’est vraiment un bijou pour la peau. On part dans l’essentiel, le naturel, le cadeau qu’on offre à sa peau. Bref, le layering, c’est la base de la base pour prendre soin de sa peau au naturel.

Alors, on regarde les différentes étapes à suivre ?

*Pour avoir été au Japon, je peux vous assurer que la plupart des Japonaises utilisent bêtement des crèmes visage. J’imagine que c’est plutôt une tradition qu’une activité vraiment répandue chez toutes les Japonaises ?

Les étapes à suivre pour prendre soin de sa peau au naturel

1. Se démaquiller le visage

Les puristes du layering utilisent l’huile végétale pour se démaquiller. Avec un coton ou une éponge, ou tout simplement avec les doigts en massant, comme moi. Pas besoin d’opter pour une huile très chère, vous allez l’enlever en vous lavant le visage, juste après.

Le layering, c'est quoi ? - étape 1 : se démaquiller - Crik+Crak

2. Se laver le visage

Pour enlever l’huile et les impuretés que vous avez collectées au fur et à mesure de la journée, rien de tel que de se laver le visage.

Je vous recommande un savon saponifié à froid. Si vous ne savez pas en quoi c’est un produit génial, n’hésitez pas à lire mon article « Un savon saponifié à quoi, c’est quoi ? ».

Le layering, c'est quoi ? - étape 2 : se laver le visage - Crik+Crak

3. Appliquer de l’eau florale et/ou un tonique

L’eau florale ou hydrolat est un must-have de la beauté au naturel. Chaque eau florale a ses propriétés. Il faut donc choisir votre eau florale suivant vos goûts (odeur,…) mais aussi et surtout suivant votre peau et vos désirs. Je suis personnellement une grande fan de l’hydrolat de fleurs d’oranger qui sent divinement bon et est parfaite pour les peaux sèches (calmante, apaisante). J’utilise aussi régulièrement l’hydrolat d’hamamélis, idéale pour les peaux sensibles et sujettes aux rougeurs (purifiante, tonique, astringente).

A cette étape, je mélange toujours mon hydrolat avec du vinaigre de cidre (50/50). J’en mets moitié-moitié sur un coton que j’applique ensuite sur mon visage. Pour savoir pourquoi j’utilise le vinaigre de cidre, n’hésitez pas à lire mon article « Pourquoi vous ne pourrez plus vous passer de vinaigre de cidre » ?

Le layering, c'est quoi ? - étape 3 : l'hydrolat- Crik+Crak

4. Appliquer du gel d’aloe vera

Super sérum naturel. L’aloe vera va permettre de garder l’eau florale appliquée juste avant dans votre épiderme. Sans elle, l’eau aura tendance à s’évaporer. Bon, votre peau ne garde en pratique que très peu d’eau appliquée en voie externe. Pour une peau hydratée, l’idéal reste de boire beaucoup d’eau, évidemment 😉

5. Appliquer le contour des yeux

Le gel d’aloe vera peut faire l’affaire. L’huile de calophylle est très bonne si vous avez des cernes (on évite l’œil, ça piiiique). Personnellement, j’applique les deux. Mais plus souvent le gel d’aloe vera car j’ai tendance à attraper des mini boutons à cause de l’huile de calophylle (peau allergique, boooonjouuuur). Pour connaître les bienfaits de l’huile de calophylle, je vous conseille de lire mon article « Un anti-cernes facile et efficace – la recette« . Vous pouvez également opter pour une huile végétale de votre choix (exemple : la rose musquée, le top contre les rides).

Le layering, c'est quoi ? - étape 5 : le contour des yeux - Crik+Crak

6. Appliquer votre crème visage (ou une huile végétale)

Vous avez plusieurs possibilités :

  • soit vous appliquez une crème hydratante (bio, tant qu’à faire). Pour ceci, je vous recommande la crème de chez Fun’Ethic. Super efficace et pas chère. (lire mon avis sur la marque Fun’Ethic ici – ceci n’est et n’était pas un partenariat, juste un love total que j’ai envie de partager).
  • soit vous appliquez simplement une mini noisette d’huile végétale de votre choix en massant votre visage pour qu’elle pénètre parfaite. Choisissez votre huile suivant votre type de peau. En général, elles sont quasiment toutes anti-âge. Mais certaines vont réguler le sébum (ricin, par exemple), tandis que d’autres seront plus adaptées aux peaux sèches. Pour ma part, j’ai la peau mixte à tendance sèche et je suis très fan de l’huile de camélia. L’huile d’argan ou l’huile de jojoba sont 2 huiles également très sympa. Pour trouver l’huile qui convient le mieux à votre peau, je vous conseille les 10ml de chez Aroma-Zone. Quand on se retrouve avec 100ml de plusieurs huiles qui ne nous conviennent pas, on se trouve toujours un peu dans l’embarras (c’est du vécu !).

Conclusion

Comme vous avez pu le voir, je n’ai expliqué ici que les différentes étapes qui vous pourrez adopter dès maintenant pour prendre soin de votre peau. Je ne suis pas partie dans une explication de chaque huile ou hydrolat que vous pouvez utiliser. Cela aurait rendu l’article beaucoup trop long. Je prendrai le temps un de ces 4 de vous présenter quelques huiles ou hydrolats sympas par type de peaux. D’ici là : bon rituel beauté !

 

Suivez-moi aussi sur Facebook et Instagram !

(Visited 123 times, 1 visits today)

1 Comment

  1. Adriana 3 mai 2016 at 17:23

    C’est vraiment génial toute tes petites recettes j’adore.
    Je vais aller chez aromazone demain je le sens bien cette affaire qui ne va pas plaire à mon porte monnaie

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *