Ma routine démaquillage slow et naturel

Depuis que je suis passée à l’émission de La Quotidienne de France 5 pour présenter mon déodorant maison, vous avez été de plus en plus nombreuses à me demander ma routine visage… Je vous propose donc de découvrir mon rituel démaquillage slow et naturel.

Ma routine démaquillage slow - Crik+Crak

Finis pour moi les démaquillants du commerce s’ils ne sont pas clean et/ou labellisé slow cosmétique. On ne le réalise pas toujours, mais il ne nous faut pas forcément 1000 produits pour se démaquiller correctement. Et on n’a pas besoin non plus de produits très élaborés. Une simple huile d’olive peut faire l’affaire, oui oui 😉

1. Rituel pour les yeux

L’huile est le produit naturel idéal pour le démaquillage, même contre le maquillage waterproof. Il ne vous faut donc qu’un seul produit pour un résultat fantastique.

Si certaines préfèrent utiliser l’huile d’olive, car plus économique. J’ai personnellement opté pour l’huile de noyaux d’abricot car elle est assez liquide et sent bon.

Ma routine démaquillage slow - l'huile - Crik+Crak

Une huile démaquillante : je conseille / je ne conseille pas

Je vous déconseille :

  • l’huile de coco car, même si elle sent divinement bon, elle ne fond qu’au delà des 25°C. Si vous devez la faire fondre au soleil ou entre vos mains à chaque fois que vous voulez vous démaquiller, vous allez vite vous décourager et retourner à vos produits habituels.
  • des huiles trop épaisses, comme l’huile de ricin par exemple, car ce ne sera pas pratique à utiliser.
  • d’utiliser de la même huile que vous utilisez pour la cuisine car son mode de fabrication n’est pas la même. Préférez une huile de première pression à froid (et bio, si possible 😉 )

Je vous conseille :

  • des huiles à la texture la plus liquide possible, pour une facilité d’application : l’huile de jojoba, l’huile d’amande douce ou comme moi, l’huile de noyaux d’abricot.
  • de privilégier une huile pas ou peu comédogène, même si vous allez retirer le gras avec un hydrolat ou une eau micellaire :
    • Huiles très comédogènes : germes de blé, lin, noyaux de pèche
    • Huiles peu comédogènes : abricot, amande douce, argousier
    • Huiles non-comédogènes : jojoba, noisette, tournesol
  • une huile dont l’odeur vous plait ! Évitez par exemple l’huile d’argan qui sent horriblement mauvais.

Mode d’emploi :

Appliquez généreusement de l’huile sur votre disque à démaquiller et déposez-le sur votre œil pendant 2-3 secondes. Ne frottez pas dans tous les sens pour ne pas abîmer ou arracher vos cils. Démaquillez vos cils toujours en un mouvement de bas en haut. Ensuite, frottez délicatement vos paupières pour enlever l’anti-cernes et le fard.

Ma routine démaquillage slow - layering oeil - Crik+Crak

2. Rituel visage : 2 options

Après avoir démaquillé mes yeux avec de l’huile de noyaux d’abricot, je nettoie toujours mon visage et mes yeux avec un hydrolat ou une eau micellaire slow non-comédogène car je ne supporte pas d’avoir les yeux gras…

L’hydrolat

Si vous voulez opter la solution la plus naturelle possible (c’est-à-dire avec le moins d’ingrédients possibles), je vous conseille de choisir un hydrolat adapté à votre peau. Personnellement, j’utilise l’hydrolat de fleurs d’oranger car je trouve qu’il sent très bon et convient à ma peau mixte à tendance sèche.

Ma routine démaquillage slow - l'hydrolat - Crik+Crak

L’hydrolat : je conseille / je ne conseille pas

Je vous conseille :

  • d’opter pour un hydrolat adapté à votre type de peau :
    • peau mixte ou normale : rose, bleuet, verveine, fleurs d’oranger, hamamélis, cassis, laurier noble, romarin, thym, ylang-ylang, cannelle,
    • peau sèche : bleuet, fleurs d’oranger, lavande vraie, rose de Damas, ylang-ylang.
    • peau grasse : patchouli, ortie, citron, genévrier, hamamélis, romarin, cèdre, lavande, sauge officinale, menthe verte de provence
    • peau acnéique : ciste, ortie, lavande, thym à linalol, tea tree,
    • peau sensible et/ou irritée : bleuet, tilleul, camomille allemande, rose de Damas,
    • peau couperosée : cyprès, hélichryse italienne.
  • de choisir un hydrolat dont l’odeur vous plait… Pour les mêmes raisons qu’avec l’huile : qui a envie de se mettre sur le visage un truc qui pue ?

Mode d’emploi

Imbibez un disque à démaquiller d’hydrolat et nettoyez délicatement votre peau et vos yeux avec. Laissez sècher.

Attention pour la conservation

L’hydrolat peut facilement attirer des bactéries si elle n’est pas convenablement conservée. Gardez-la donc toujours au frigo !

L’eau micellaire

Parfois, on a pas toujours envie d’avoir que des produits naturels. On a envie, nous aussi, d’acheter des produits tout faits. Tout faits, oui, mais clean, s’il vous plait ! 😉

Quand je voyage, je n’emporte jamais mon hydrolat avec moi car il doit toujours rester au frigo. J’aime donc bien avoir des produits clean dans ma valise (et aussi à la maison, quand j’ai envie de bousculer un peu ma routine).

J’ai toujours adoré les eaux micellaires car on dirait de l’eau mais en mieux. Ça nettoye la peau, ça ne laisse pas de fil gras désagréable… J’a-do-re.

Ma routine démaquillage slow - l'eau micellaire - Crik+Crak

Par contre, j’ai rarement trouvé des eaux micellaires qui ne me donnaient pas de boutons. Mais là, j’ai trouvé la perle. Un petit bijou clean, labellisé « slow cosmétique ». Bref, un produit à avoir dans sa salle de bain. (Je tiens à préciser que ceci n’est pas un partenariat. J’ai bien acheté mon produit moi-même et je vous en parle librement 🙂 ). Je vous conseille donc l’eau micellaire de chez Fun’Ethic. Fun’Ethic propose 3 gammes adaptées à votre âge : ado, 20 ans, 30 ans. Chaque gamme dispose de sa propre eau micellaire. Moi et mes 27 ans avons opté pour la gamme 30 ans. J’aurai peu me la jouer plus fière et prendre la gamme 20 ans mais soyons honnêtes, je m’approche plus des 30 ans… Si vous n’en trouvez pas à proximité de chez vous, sachez que vous pouvez en acheter directement via leur site ou via le site www.slow-cosmetique.com. Ami(e)s belges, sachez que nous sommes particulièrement chanceux puisque les magasins Di vendent les produits Fun’Ethic. Top, non ?

L’eau micellaire : je conseille / je ne conseille pas

Je vous la conseille :

  • si vous souhaitez un démaquillant/nettoyant visage sans vous prendre la tête avec une recette à faire soi-même.
  • si vous partez en voyage (d’ailleurs, @Fun’Ethic, une version petit format pour dans le futur, ce serait le top ! 😉 )

Mode d’emploi

Imbibez un disque à démaquiller d’hydrolat et nettoyez délicatement votre peau et vos yeux avec. Laissez sècher.

Et après le démaquillage ?

Après avoir nettoyé ma peau à l’aide de mon huile et de mon hydrolat ou eau micellaire, j’applique généralement une crème hydratante pour hydrater ma peau convenablement. Pour ce faire, j’ai plusieurs options : la crème de nuit hydratante de Weleda, la crème de jour de Fun’Ethic ou Weleda.

(Visited 470 times, 4 visits today)

9 Comments

  1. Mlle Sonata 7 août 2015 at 13:17

    Ton visage me disais quelque chose, je savais bien que je t’avais vu quelque part ^_^
    Ton blog est une belle découverte 🙂

    Reply
  2. Cyrielle 10 janvier 2016 at 13:09

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant. Cependant, je me posais la question de l’importance du choix de l’huile pour le démaquillage. En effet, l’huile pour démaquillage a vocation à être retiré ensuite (à l’eau, au savon, au gel nettoyant…). Est-ce important de bien choisir l’huile pour le démaquillage en fonction de son type de peau ? Pénètre t’elle quand même dans la peau ?
    Avez-vous des informations sur ce point ?
    Merci d’avance,
    Cyrielle

    Reply
    1. Mélodie 13 janvier 2016 at 21:37

      Bonjour Cyrielle, toute huile n’est pas bonne pour le démaquillage (ex.: nigelle > ça pique les yeux). Personnellement, je préfère opter pour une huile adaptée à ma peau, même si je nettoie après avec de l’hydrolat ou une eau micellaire. Mais je veuille tout de même au prix… Bref, j’optimise les vertus tout en faisant attention à mon budget 😉

      Reply
  3. Alix 29 février 2016 at 01:08

    Bonjour Mélodie,

    Ton blog est super sympathique. Diy, gourmandise et beauté ethique, je m’y reconnais parfaitement ! ^^

    Je voulais faire part à tes lectrices de ma routine beauté. J’ai eu de 16 a 28 ans environ beaucoup de problème d’acné. Je suis passée par tous les traitements (entre autre roacutane) et produits de beauté chimique sans succès jusqu’à ce que je découvre le site beautetest.com.
    La routine est la suivante: Se démaquiller avec de l’huile de jojoba en massant le visage avec les doigts (l’huile décolle la saleté), masser ensuite le visage avec de l’argile jaune (moins agressive que le rassoul par ex.) mélanger à un peu d’eau (j’ai découvert ainsi que l’argile pouvait s’utiliser d’une autre manière que en masque), rincer à l’eau, idéalement eau minérale parce que le calcaire agresse la peau (moi, je rince à l’eau normale et je mets un pshit d’eau minérale).
    Normalement, un léger film huileux de jojoba reste mais si la peau tire un peu rajouter un peu de la même huile comme une crème. Eventuellement, quelques gouttes d’huile essentielle de tea tree sur les boutons. Super économique, naturel et pas si compliqué que ça en a l’air et ma peau s’est littéralement transformée !!! J’ai aussi suivi le conseil de changer de taie d’oreiller tous les 2/3 jours.
    J’espère que mon expérience pourra aider, je sais combien cela peut-être difficile à vivre.
    Ce témoignage est aussi un peu pour dire « A bas l’industrie cosmétique chimique ! « , ma peau à parler pour moi ! 😉

    Je te mets dans mes favoris 🙂 Bonne continuation !

    Alix

    Reply
    1. Mélodie 3 mars 2016 at 20:04

      Bonjour Alix,

      Merci pour ton témoignage ! Je vais investiguer un peu plus les remèdes naturels pour peaux acnéiques pour un prochain article. Je reprendrai tes conseils avec grand plaisir 🙂

      Merci à toi !
      Mélodie

      Reply
  4. Claire 10 août 2016 at 08:09

    Salut !
    Tout plein de bonnes idées sur ton site !
    Pour ma part je peux conseiller l’hydrolat de litsee citronnée pour les peaux grasses. En lotion avant gel d’aloe Véra + crème c’est juste magique !

    Reply
    1. Mélodie 17 août 2016 at 08:02

      Je retiens ! Merci pour le tuyau 😉

      Reply
  5. Marion Aknin 18 février 2017 at 12:02

    Bonjoouur !
    Si tu veux te tourner vers une alternarive zéro déchet pour le démaquilage, tu peux essayer ceci : https://www.amazon.fr/gp/product/B01J0RZSCI/ref=oh_aui_detailpage_o01_s00?ie=UTF8&psc=1

    En gros c’est une serviette qui ne nécessite aucun produit (juste un peu d’eau) et qui apparemment fait des miracles ! ^^ Je ne l’ai pas encore essayé, mais je te mets le lien de la vidéo où je l’ai découverte : https://youtu.be/C2VZQMes-J8

    😀

    Reply
  6. Claire 16 mars 2017 at 18:56

    Bonjour je suis étonnée qu il n y ai pas de nettoyage avec de l eau et du savon. J ai une peau mixte avec des petits boutons et points noirs recurents. Avec cette routine ma peau sera suffisemment nettoyée ?

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *